Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Jean-Louis Victor

Présentation

       Ce site a pour but de mieux faire connaître la personnalité et l’action  de Jean-Louis Victor, petit-fils de Jeanne Laval, un des plus grands médiums du siècle dernier.

Tous les deux ont consacré une partie de leur vie à la réalisation d’un enseignement spirituel  majeur  et leur effort  conjugué  a conduit à l’édition  finale de:

L’Heure des Révélations en  2014.

Jeanne Laval  a transmis cette œuvre.

 

Voir son site : http://www.jeannelaval.sitew.com/

 

Jean-Louis Victor  s’est engagé dans son édition et dans  sa promotion.

        Jean-Louis Victor est né le 17 Mars 1943 à Cahors dans le département du Lot en France.

Sa mère a épousé un capitaine d’infanterie militaire en 1942, un des plus jeunes officiers français de sa promotion.

Jean-Louis naît  dans un contexte particulier à cette époque troublée de l’histoire de France  puisque  la ville est sous contrôle allemand car  nous sommes en pleine occupation.









                                                    Sa mère                                                                                                                    Son père

Tout petit, il est envoyé chez sa grand-mère maternelle, Jeanne Laval,  qui réside à Montauban ( France) où  il vit  avec elle de longs séjours heureux.





 

Jean-Louis à l'âge de 10 ans et sa grand-mère


Jeanne adore son petit-fils et fait le maximum pour lui donner des bases solides qui le marqueront pour toute sa vie.

Elle  remarque  chez Jean-Louis  des qualités qu’elle va s’employer à développer.

De  cette période d’enfance  commence entre ces deux êtres un sentiment affectif très fort qui va  évoluer  au fil des années et aura des conséquences heureuses notamment  dans les domaines culturels et spirituels.

En  1948, la famille déménage et va habiter à Bordeaux.

On envoie  Jean-Louis au Collège  Saint-Joseph de Tivoli.







  Collège Saint-Joseph de Tivoli


A cette époque, ce Collège, très réputé pour son enseignement   à la fois sévère et de haut niveau, est dirigé  par des Pères Jésuites qui ne plaisantent pas avec les principes d’éducation des enfants.

La structure est simple : ordre, méthode, organisation, efficacité. Il faut ajouter à cela l’enseignement rigoureux  du catéchisme avec toutes les valeurs morales et traditionnelles  qui s’y rattachent.

La méthode éducative des Jésuites aura sur Jean-Louis une influence majeure car il va se plaire dans ce contexte où il trouve des repères forts  et les bases de  développement d’un idéal mystique dont la foi en Dieu est l’axe principal.

Jean-Louis est d’un caractère affirmé  mais solitaire et  communique peu avec les autres.

Il aime l’ordre et, enfant, ses affaires sont toujours bien rangées, ce qui fait l’admiration de son frère et de sa sœur.

Son  père, en tant que militaire de formation,  l’encourage dans cette voie qui va lui servir toute sa vie.

Quelques années passent et les Jésuites découvrent en Jean-Louis un très fort potentiel  et un esprit  de synthèse instantané et étonnant pour son âge dont ils  font part à ses parents.

Jean-Louis  est toujours le premier de la classe  dans l’analyse logique, très loin devant ses camarades qui jalousent un peu  sa capacité rapide de compréhension et de réaction.

Ces deux qualités vont grandement lui servir plus tard.

Lorsqu'il quitte les Jésuites, il a une solide formation sur le plan psychologique, des stratégies d’action pour la vie quotidienne et la foi en Dieu.

 

 






 Jean-Louis chez les Jésuites


Ces trois axes vont être renforcés tout au long des années suivantes et vont servir de soutien majeur à ses différentes activités.

Il passe au Lycée et après le bac, Jean-Louis se dirige vers  des études de psychologie du comportement et de psychologie appliquée à L’Institut de Culture Humaine, spécialisé dans la formation de psychologue, ce qu’il deviendra par la suite.

Biographie

Ses parents quelques années plus tard...

Durant  les années 60, lors de vacances passées chez sa grand-mère, celle-ci juge le moment opportun de révéler à son petit-fils un  message très important reçu par médiumnité, voyant en lui un terrain spirituel favorable à sa réception.






 Jeanne Laval en 1967

 

 Un  choc se produit et il est grandiose. Jean-Louis va découvrir non seulement un idéal spirituel construit mais aussi la réponse à de nombreuses questions qu’il n’avait pas trouvées dans la religion catholique  de son enfance chez les Jésuites.

L’idéal étant là, transmis par sa grand-mère qu’il aime tant,  Jean-Louis décide de s’engager dans l’action spirituelle.

Il a trouvé le sens de sa vie qu’il ne quittera plus jamais.

Favorisé par un don  d’écriture et de parole, il sait très vite qu’il faut faire une alliance entre la psychologie classique et l’ésotérisme expérimental dont les sciences conjecturales sont l’application pratique.        

Il faut relier  l’effet et la cause possible.

C’est ce que l’on appelle la recherche intérieure.

Pour cela, il est nécessaire de devenir de plus en plus conscient en essayant de comprendre, et si possible de maîtriser, les énergies supérieures  agissantes qui contrôlent le monde manifesté.

Et c’est ce que Jean-Louis va faire sans arrêt ni trêve tout au long de sa vie et qu’il continue encore d’enseigner actuellement.

Rencontre initiatique

L'enseignement classique

En 1967 et pendant deux ans, il enseigne la philosophie et le français en classes terminales à Montpellier (France)  mais il comprend très vite que ce n’est pas cela qu’il  souhaite  faire.

Ses cours sont très appréciés par ses élèves à qui il fait passer le bac et Jean-Louis Victor voit l’impact de sa personnalité sur cette jeunesse qui écoute très attentivement.

Cet enseignant sait, en effet, expliquer en mots simples des théories compliquées grâce à un don inné de  pédagogie pratique.





                                                                                              Jean-Louis Victor en 1967


Il sait parler et il sait écrire. Il va donc se mettre au travail dans ces deux disciplines afin d’apporter un autre enseignement que la philosophie des programmes scolaires qui n’apporte aucune solution à l’angoisse existentielle de la vie.

Il se remet en question, s’éloigne des théories  classiques    et décide de n’enseigner que le développement personnel, la croissance intérieure et la spiritualité évolutive expérimentale.

Le succès arrive rapidement car ses dons   littéraires et oratoires sont très vite repérés.

De  plus, la société de cette époque  est en demande et les sujets touchant à la spiritualité sont en pleine expansion.

Jean-Louis arrive dans ce contexte favorable  et  va être aidé par la chance.

En 1974, lors d’une conférence, Jean-Louis est remarqué par l’attaché de Presse des Editions Martinsart à Paris.

Rendez-vous est pris avec le Directeur et l’écrivain-conférencier obtient la Direction de l’Encyclopédie : L’Univers de la Parapsychologie et de l’Esotérisme qui sort en 7  grands  volumes magnifiquement illustrés, couvrant  toute la gamme des sciences conjecturales connues.










 Encyclopédie : l’Univers de la Parapsychologie et de l’ésotérisme



C’est le succès.

La direction des Editions Martinsart l’engage pour une tournée de conférences importantes  dans les Universités des Sciences Humaines ou dans des Centres Culturels, en France, en Afrique, en Suisse et au Canada, pays qui va  marquer grandement son action et son engagement spirituel.

Le temps de la chance

La création, la réalisation et l’édition des livres de Jean-Louis Victor représentent une longue histoire et un travail intense. Pour arriver au résultat souhaité, il n’est pas facile de convaincre un éditeur sur un manuscrit en avance sur son temps et  qui  ne correspond pas aux critères  classiques de la vente.

Pour atteindre  le  succès dans ce domaine, il faut « sentir » avant les autres ce qui va marcher,  l’intuition de l’auteur n’étant  pas forcément la même que celui de l’éditeur parfois très   frileux pour investir  des fonds sur un sujet qu’il ne connaît pas ou qui ne  lui semble pas rentable commercialement.

Certains livres, sans intérêt,  se vendent très bien et d’excellents textes restent souvent  dans les tiroirs.

Choisir et décider demandent de l’intelligence, du discernement, de l’intuition  et une prise de risque.

Beaucoup d’éditeurs  n’ont pas  toutes ces qualités à la fois.

Les Editions

Nous sommes en 1969 et aucun éditeur ne veut de ce texte de Jeanne Laval dont les écrits, transmis par l’Au-delà, ont été mis en ordre et présentés en trois parties distinctes.

Jean-Louis Victor décide donc de les éditer à compte d’auteur mais, il  ne dispose  pas des  fonds suffisant  car l’imprimerie coûte cher. En effet,  nous sommes encore à l’impression sur composition au plomb.

Il  lui   faut donc emprunter une somme importante. Par bonheur, une  amie de la famille  prête l’argent nécessaire  avec enthousiasme afin de participer à cette première réalisation de l’œuvre complète. Ce geste ne sera jamais oublié car il  a permis de démarrer ce grand projet spirituel.

En 1969, enfin,  les trois livres paraissent et pour Jean-Louis Victor, c’est l’essentiel. Les  textes sont à jamais  sauvés de l’oubli.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Heure des Révélations en trois parties

 

Pour les faire connaître, il suffira d’attendre une opportunité qui se présentera bien un jour.

Les conférences données aident à la vente ; les frais investis  peuvent finalement être couverts et  le remboursement de l’emprunt effectué  mais la  diffusion manque puisqu’il n’y a pas d’éditeur officiel. 

Première édition de l'Heure des Révélations

Le Québec : la grande chance inespérée

En 1978, la  tournée de conférences de Jean-Louis Victor pour la promotion de l’Encyclopédie passe par le Québec et là, les portes s’ouvrent.

 

 

 

 

 

 

                                                                                           Jean Drapeau ( Maire de Montréal)  et Jean-Louis Victor -  1979

 

Lors d’une conférence à l’Université de Montréal,  le contact se fait avec un vendeur d’une Société de Diffusion de livres, venant de France,  au Québec qui s’appelle à cette époque :

 Les Presses Métropolitaines Inc.

Ce vendeur  est le frère du Directeur.

Dès le lendemain, une rencontre est organisée avec celui-ci qui  décide de créer Les Editions de Mortagne dont les livres édités seront distribués par sa propre compagnie de diffusion.

Jean-Louis Victor est nommé Directeur littéraire et amène des auteurs connus et ses  propres manuscrits dont le Tarot des grands Initiés  d’Egypte qui sera très vite un succès.

En 1979, il  propose un  projet important pour l’époque :

 L’édition de l’Heure des Révélations en un  seul volume de plus de 1.000  pages, réunissant les trois parties déjà éditées à compte d’auteur.

Le directeur des Editions de Mortagne accepte le projet et prend le risque financier de cette édition qui fût au Québec la plus belle réalisation littéraire  de l’année 1979.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                      Edition 1979                  Edition 1990           Edition 2014

 

Jean-Louis Victor restera toujours reconnaissant aux Editions de Mortagne d’avoir accepté de réaliser  cette édition majeure, ce  qu’aucun éditeur n’avait voulu ni osé  faire auparavant.

Le beau rêve est arrivé : l’édition intégrale  est enfin en marche et l’œuvre est diffusée partout.

Jean-Louis  avait dit à Jeanne Laval  (décédée en 1975) :Un jour, ton œuvre sera éditée intégralement.                                        

Cela est réalisé….enfin !

Jeanne Laval n’a pas eu la joie de voir ce beau livre de son vivant mais la promesse a été tenue par son petit-fils.

L’alliance du visible et de l’invisible a été scellée à ce moment-là et pour toujours.

De 1979 à 2014, il s’est passé beaucoup d’évènements et la création littéraire de Jean-Louis Victor, dont nous reparlerons dans les pages suivantes, a été importante et très variée dans les thèmes abordés.

Depuis plusieurs années, le livre l’Heure des Révélations était épuisé aux Editions de Mortagne et, en cette année 2014, la réédition a été décidée car l’œuvre est entrée dans les grands classiques de la spiritualité.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Heure des Révélations - édition 2014

 

Ce fût une consécration pour Jean-Louis Victor qui vit, de nouveau, cette œuvre reprendre sa marche dans une édition magnifiquement présentée.

Rien ne pouvait lui faire plus de plaisir.

Pour arriver à ce résultat, il aura fallu deux existences complètes :

Celles de Jeanne Laval et de Jean-Louis Victor, l’alliance d’une grand-mère et de  son petit-fils dans l’amour, le partage  et la spiritualité vécus  au-delà de l’espace et du temps.

Acta est fabula  - ( la pièce est  jouée ).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Louis Victor et sa grand-mère Jeanne Laval.

Quelle mutuelle admiration dans ces regards !

Année 2014 – Le rêve revient

Cliquez sur les images pour les agrandir

                            Zamfir                                                                             Enya                                                                             Vangelis                    

Les Conférences de Jean-Louis Victor

Depuis 1967, Jean-Louis Victor donne des conférences internationnales.

 

En cliquant  sur  le chapitre 5  vous pourrez écouter des extraits, voir une émission de télévision avec des journalistes, enregistrée au Canada et assister à  un cours complet sur le Tarot.                                                      

 

Actuellement, Jean-Louis Victor  donne des conférences avec les trois thèmes suivants :


 

Médiums et Phénomènes Paranormaux

 

 

Nous avons tous un sixième sens.

Chacun de nous, dans sa vie, a eu la preuve qu'il existait une autre réalité dans des évènements particuliers vécus au  quotidien.            Pour certains, cette preuve est une impression de déjà vu, pour d'autres une sensation de présence alors qu'il n'y a personne, pour d'autres enfin un rêve prémonitoire suivi d’un résultat précis.                 

 Nous avons tous cette possibilité de communication entre les différents plans d’existence.                                                                                                                             

 Cette conférence exposera les expériences scientifiques remarquables et autres  travaux  réalisés avec des médiums dont les possibilités s’expriment  au travers de manifestations surprenantes ouvrant la voie à une autre réalité  existant dans le oui à  la vie après la vie.

Plan de la conférence :

 

-   Histoire de la médiumnité : Allan Kardec  et  son influence.

-   Les différentes sortes de médiums : physiques, intellectuels, artistes

-   La  télépathie des couleurs et la télépathie chez les aveugles 

-   La perception extra-sensorielle et le sixième sens

-   L’Art et la médiumnité : Peintres-médiums et autres artistes

-   Questions-débat

-   La méditation spirituelle et ses conséquences positives 


 

Psychologie - Tarot – Destin

Sagesse chinoise

 

Prévoir, c'est essayer de comprendre, au travers des événements vécus, le code qui donne accès à la cause puis à la  solution de nos problèmes, même si ceux-ci apparaissent parfois difficiles à résoudre. 

Le développement personnel de la psychologie du comportement, de  l’intuition et du sixième sens aide à mieux maîtriser les différentes situations auxquelles nous sommes confrontés tous les jours. 

Le Tarot Chinois est un support et  un outil de travail de croissance intérieure. 

 Il permet  à celui qui  pratique cette sagesse expérimentale de mieux se connaître, de mieux se comprendre pour mieux se situer afin d’être plus efficace dans la compréhension de sa vie  et dans l’action au quotidien.


 


De la Planète des singes

A

La Planète des sages

 

La Planète des singes, c’est la Terre sur laquelle nous évoluons inconscient de la réalité véritable.

Nous sommes pris dans des contextes qui nous empêchent de comprendre le fonctionnement des causes  des évènements.

Nous subissons donc les effets dans l’ignorance la plus totale  et la souffrance est partout, morale ou physique, car nous marchons dans la nuit obscure et sans étoiles.

Comment sortir de cette roue infernale qui tourne sans cesse sur elle-même n’amenant que désespoir et désolation ?

Le travail  consiste à rejoindre la Planète des Sages qui est en chacun de nous et qui nous permet d’y voir clair et de comprendre le mécanisme qui fait fonctionner notre destin.

Pour cela, une remise en question fondamentale de notre façon d’être, d’agir  et de penser est nécessaire, suivie d’une mise à jour permettant de retrouver la Liberté intérieure, indispensable à toute évolution dans la conscience et la spiritualité,  vécue au-delà de l’illusion de l’apparence.

 

Contact pour les conférences : ordivictor@gmail.com

Homme tu n'es point seul

Texte de Jeanne Laval

Interprété par Michèle Montréal